PhotoMenton 2018

PHOTOMENTON 2018

PALAIS DE L’EUROPE

DU 17 AU 25 NOVEMBRE 2018


 

Je redonne enfin vie au blog par l’intermédiaire de cet article presque annuel tant l’évènement dont je vais vous parler est d’importance dans la région. Il s’agit bien sûr du festival « photomenton ». J’y suis pour ma part toujours venu avec un grand plaisir. Absent, cette année (Le fait est qu’il faut parfois faire des choix), mon regret va être de ne pas voir certaines des expositions réalisées dans le laboratoire « Tirage-Art » , accrochée.

Pour tout savoir sur le festival : PHOTOMENTON 2018

Le festival a lieu cette année comme tous les ans entre le 3eme et 4eme WE de novembre. Il s’étale donc sur dix jours du 17 au 25 novembre. il se déroule toujours dans le palais de l’Europe à deux pas du casino et de la mer. Il a toujours pour vocation d’être avant tout un évènement humanitaire puisque les inscriptions des artistes et les entrées sont toutes destinées à être reversées à l’association HAMAP : ONG de solidarité internationale.

Vous l’avez compris, parmi les centaines d’exposants, je vais faire la lumière sur certains d’entre eux. Cela ne veut pas dire que les autres artistes sont mineurs à mes yeux. Bien au contraire. Ils sont simplement pas venus nous voir. Les fameux photographes sur lesquels je vais me pencher sont au nombre de quatre.  Tous ont choisi de réaliser leur tirages sur papier fine-art. C’est une grande première et cela vous permet de découvrir un panel varié.

Au milieu de tous les exposants, je ne peux que vous conseiller d’aller voir les expositions de Jilly Bennett (impression des images sur papier Hahnemuhle William Turner). De Chris Jadoul (impression des images sur papier « Hahnemuhle PhotoRag Bright White »), de Jaime Marrades (impression des images sur papier « Hahnemuhle PhotoRag 308 g/m²) et de Jean-François Frévol (impression des images sur papier « Hahnemuhle PhotoRag Bright White »). Je présenterai plus longuement ses quatre expos, mercredi prochain.

A noter aussi la présence de Christophe Galou parmi non pas les exposants mais les intervenants. Il vous proposera une belle présentation de son activité d’accompagnement artistique à travers sa structure KEEN PHOTOGRAPHERS. ceci est à découvrir le dimanche 18 novembre à 10 heures. A ne rater sous aucun prétexte.

Je compléterai prochainement cet article. A très bientôt

Michel


www.tirage-art.com – le labo fine-art

www.imago-michel.com – le site artistique

tiragelecocq.wordpress.com pour les informations en continue

la page Facebook pour le partage et la communauté

lecocq@tirage-art.com pour tout ce qui concerne l’impression fine-art

contact@imago-michel.com pour tout achat d’œuvres d’art signées LECOCQ

06 60 80 55 75 pour toutes vos demandes

Publicités

S’il en reste UN, c’est « Image(s) in Air »

FESTIVAL « IMAGE(S) IN AIR »

du 6 au 14 octobre 2018

Salle Yann Piat – La-Londe-Les-Maures

VERNISSAGE : Vendredi 5 octobre 2018 à partir de 18h30.

Des quelques festivals dédiés à la photographie organisés dans le Var, le festival « Image(s) in Air » organisé par la ville de La-Londe-Les-Maures reste désormais presque le seul à résister. Il est possible que je fasse erreur par rapport à certains évènements ponctuels au devenir incertain, mais hélas la réalité est bien là. Exit le festival « Photomed » à Sanary, un festival certes importé mais qui avait le mérite d’exister. Exit également les volontés à Saint Raphaël autour notamment de la photographie Urbaine. « Œil en Seyne » bien sur tient le haut du pavé, mais il n’est (comme un peu « PhotoMed », avec un bémol, en son temps) pas destiné à promouvoir la photographie locale de qualité  ignorée des services culturels du département.

PAGE FB DE L’EVENEMENT

Alors que faut-il faire ? EN PROFITER. La quatrième édition du festival doit être dans les cœurs des photographes locaux car l’année prochaine, un certain nombre d’artistes présents maintenant ne viendront pas sur le principe du turn-over. Il faut donc que ce festival soit  un succès pour avoir la chance de vivre une cinquième édition et de découvrir de nouveaux univers. C’est presque un impératif.

Le festival se déroule traditionnellement entre le premier et le deuxième WE du mois d’octobre. Cette année, il aura lieu du 6 au 14 octobre. Il met à l’honneur dans une même salle depuis le début (la formule n’a pas changée) 16 photographes, chacun ayant un espace identique afin de présenter sa série d’images comme il le souhaite : petits ou grands formats, peu importe ! La présentation a d’ailleurs son importance. C’est une bonne chose.

Les organisateurs font en général un mix savant entre des artistes locaux et des talents nationaux en essayant de mettre en évidence pour chacun, un savoir faire particulier, une démarche original. C’est donc un festival photographique axés sur la diversité. Un prix est décerné à la fin des dix jours : le prix du jury. Il récompense la série la plus en vue sur des critère d’originalité, de beauté, de présentation ….

Le gagnant se voit offrir un espace d’exposition pour l’année suivante et plus encore en fonction des partenaires, mais le réel bonheur n’est pas là (j’espère), il est dans le partage d’images et la convivialité. Ce sont avec ces objectifs que l’équipe municipal travaille et j’avoue que ça marche très bien. C’est donc un festival qui a trouvé la bonne formule très vite, dès la première édition. Il a fallu par la suite peaufiner un peu, des détails et j’avoue que le cadre est devenu au fil des années bien agréable. Les organisateurs savent accueillir !

J’ai eu le plaisir d’imprimer pour cette édition trois séries d’images, chacune bien différentes comme cela est exigé. Je suis très fière d’avoir pu proposer mon savoir faire sur ces trois expositions. Elles sont un peu le fil mince mais très important qui me relie à ce festival. C’est un grand honneur pour moi. Il s’agit des expositions de Yann Quetu, de Thierry Manac’h et de Michel Lecocq. J’ai aussi travailler avec Pascal Belhomme pour ses tirages de vente. Venez nombreux chaque jour à ce festival pour soutenir la créativité local.

A très bientôt

Isabelle


www.tirage-art.com – le labo fine-art

www.imago-michel.com – le site artistique

tiragelecocq.wordpress.com pour les informations en continue

la page Facebook pour le partage et la communauté

La page Instagram pour les coups de flash

lecocq@tirage-art.com pour tout ce qui concerne l’impression fine-art

contact@imago-michel.com pour tout achat d’œuvres d’art signées LECOCQ

06 60 80 55 75 pour toutes vos demandes

Expo de « Zetoil des mers »

Pour être franc, l’exposition a déjà un peu commencé puisque Stéphanie a repris la galerie Aurelie Magnoni, rue des arts (la rue Pierre Sémard à Toulon centre). Par conséquent au milieu des peintures d’Aurélie, il vous est possible d’admirer les photographies de Stéphanie et prochainement ses dessins à la gouache ou/et à l’encre.

La page FB de Zetoil

Ce lieu de partage et de travail sera grand ouvert (il l’est déjà), le jeudi 4 octobre, date du vernissage officiel de son expo. Vous pourrez alors admirer plus attentivement ces œuvres et vous imprégniez des ambiances froides qu’elles transmettent tout en percevant la chaleur proposée par ces instant de nature.

La page FB de la galerie Aurélie Magnoni

Les images sont imprimées sur papier « Hahnemuhle Albrecht Dürer » puis contrecollées sur des plaques de Dibond de 3 mm d’épaisseur en 50×70 cm. Le choix du papier judicieux permet à l’image de dépasser la frontière qu’offre une simple photo pour entrer dans un monde plus pictural dans lequel les dégradés sont autant de nuances, les mouvements autant de reliefs.

Je profite aussi de cette exposition pour revenir sur le contrecollage des papiers texturés. Arrêtés en mai dernier sur notre site pour des besoins de réajustement vis à vis de notre fournisseur, Isabelle a changer et de fournisseur et de produit pour vous proposer aujourd’hui, la possibilité de contrecoller tous les papiers texturés de la gamme « Tirage-Art » (même le Torchon dans un avenir plus lointain).

Ainsi, à partir de la semaine prochaine (la semaine du 24 septembre),  ces contrecollages feront leur réapparition. C’est d’abord le papier « Hahnemuhle Albrecht Dürer » qui sera concerné, puis le papier « Hahnemuhle William Turner » sans doute la semaine suivante et enfin le papier « Canson Arches Aquarelle Rag ». Quant au papier « Hahnemuhle Torchon », il bénéficie d’un traitement particulier et reste pour le moment en test.

Retour à notre exposition. N’hésitez pas à passer à la galerie Aurelie Magnoni. Vous ne serez pas déçu et ne ratez pas le vernissage, jeudi 4 octobre à partir de 18h00 (23 rue Pierre Semard, Toulon).

Bonne visite

Michel


www.tirage-art.com – le labo fine-art

www.imago-michel.com – le site artistique

tiragelecocq.wordpress.com pour les informations en continue

la page Facebook pour le partage et la communauté

La page Instagram pour les coups de flash

lecocq@tirage-art.com pour tout ce qui concerne l’impression fine-art

contact@imago-michel.com pour tout achat d’œuvres d’art signées LECOCQ

06 60 80 55 75 pour toutes vos demandes

 

Expo d’Isabelle Lecomte de Guili

Expo : « VERMEER 2018, Inspiration, Essais »

Isabelle LECOMTE de GUILI

Château de BARBARIN

(

du 15 septembre au 7 octobre, les Week-end de 14h à 18h


 

« Vermeer 2018, inspiration, essais » va prendre son envol sur les cimaises du château de Barbarin dans une petite semaine. Le vernissage de cette exposition réalisée par Isabelle Lecomte de Guili est en effet programmé samedi 15 septembre prochain à partir de 18h30 sur le lieu même de réalisation des images, le château.

Tout savoir sur la démarche de l’artiste :

http://www.isabellelecomte.com/vermeer-2018/

Cette série est l’œuvre certes d’une photographe artiste mais n’aurait pas été possible sans l’aide d’une équipe afin d’aboutir à un projet fidèle à l’objectif fixé. C’est une évidence et c’est avec cette profonde certitude qu’Isabelle a enfin pu finaliser les images qu’il vous sera possible de voir prochainement.

Le site de l’artiste

http://www.isabellelecomte.com/

L’idée n’est donc pas de faire de parfaites reproductions des œuvres du peintre néerlandais, mais plutôt d’amadouer la lumière pour que celle-ci soit à partir d’un décor étudié, la plus proche possible des études faites par le grand artiste du 17eme siècle. Elle s’accommode d’ailleurs parfaitement au lieu choisi, le château de Barbarin.

Une visite au château ?

https://www.facebook.com/chateau.debarbarin

Tout en s’attachant à la ressemblance, la démarche d’Isabelle  s’en écarte également volontairement, choisissant parfois un contrepied intéressant, celui de l’anachronisme comme lien matériel entre les peintures sobres et intimes du peintres et la réalité moderne, celle de la création photographique contemporaine.

Et Vermeer dans tout ça ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Johannes_Vermeer

Il y a donc surtout les couleurs, les ambiances, les mises en scène. Si au 17ème siècle, Vermeer s’attachait à réaliser des représentations d’intérieurs soignés, épurés et magnifiés dans lesquelles l’identité colorimétrique semblaient évidentes, ici la démarche de la photographe est similaire, c’est finalement tout le sens de son action.

L’exposition est visible du samedi 15 septembre au dimanche 7 octobre, uniquement les week-end entre 14h et 18h. Je ne peux que vous conseiller de bien cibler vos Week-end et bien sûr de venir au vernissage dans le cadre magnifique du château de Barbarin. Je peux vous garantir que le déplacement ne sera pas inutile. A voir absolument.

Bonne lecture et à très vite

Michel


www.tirage-art.com – le labo fine-art

www.imago-michel.com – le site artistique

tiragelecocq.wordpress.com pour les informations en continue

la page Facebook pour le partage et la communauté

La page Instagram pour les coups de flash

lecocq@tirage-art.com pour tout ce qui concerne l’impression fine-art

contact@imago-michel.com pour tout achat d’œuvres d’art signées LECOCQ

06 60 80 55 75 pour toutes vos demandes

Expo Pierre Mariottini

EXPO PIERRE MARIOTTINI

Médiathèque du Cannet-Des-Maures

Avenue de la quatrième république

du 20 juillet au 11 aout

 

L’exposition des images de Pierre Mariottini est en place sur les cimaises de la médiathèque du Cannet des Maures depuis hier. Le vernissage a d’ailleurs eu lieu vendredi 20 juillet en soirée dans une ambiance chaleureuse. J’ai pu mesurer ainsi à quel point les évènements locaux de qualité peuvent déplacer les foules.

Cette exposition est à l’image de l’artiste. Elle est emprunte d’une grande modestie, celle qui refuse les félicitations et les congratulations et pourtant, les images sont une parfaite et bien agréable représentation de l’environnement du centre Var entre nature et urbanité. Elles dénotent aussi une envie de bien faire évidente, l’artiste n’hésitant pas à aborder plusieurs thèmes et à sortir de ses domaines de prédilections avec une aisance incontestable.

Les images ont été imprimées sur papiers fine-art et papiers Epson RC au sein du Laboratoire « Tirage-art » au cours de l’année passée. Elles ont été ensuite encadrées (passe partout + cadre) par l’artiste afin de leurs offrir la meilleure présentation possible. Le résultat est très beau, les visuels étant parfaitement mis en valeur.

L’exposition est à découvrir à la médiathèque du Cannet-Des-Maures jusqu’au 11 aout au heures d’ouverture de celle-ci. Il est impossible de les ignorer car elles sont accrochées dans la haute galerie qui fait office de vaste entrée vers l’intérieur du bâtiment. Pour plus d’information, il vous est possible de cliquer sur le lien ci-dessous. Vous n’avez ensuite plus aucune excuse pour ne pas découvrir les images de Pierre Mariottini.

La MEDIATHEQUE DU CANNET-DES-MAURES

A très bientôt

Isabelle


www.tirage-art.com – le labo fine-art

www.imago-michel.com – le site artistique

tiragelecocq.wordpress.com pour les informations en continue

la page Facebook pour le partage et la communauté

La page Instagram pour les coups de flash

lecocq@tirage-art.com pour tout ce qui concerne l’impression fine-art

contact@imago-michel.com pour tout achat d’œuvres d’art signées LECOCQ

06 60 80 55 75 pour toutes vos demandes

Mon congé d’été

Traditionnellement, le laboratoire d’impression fine-art « Tirage-Art » ferme ses portes pendant trois semaines entre la première et la troisième semaine du mois d’aout. Toujours traditionnellement, c’est un mois certes de repos mais qui est également l’occasion de réaliser des mises à jour de surface sur le site ou dans les intitulés de nos produits.


JE SUIS ABSENTE DU 30 JUILLET AU 19 AOUT INCLUS !

le labo est fermé le samedi 28 et dimanche 29 juillet

contact : lecocq@tirage-art.com


 

L’année dernière, cela m’a valu une fâcheuse aventure puisque suite à la mise à jour complète de mon site, le serveur qui abrite celui-ci a eu la bien mauvaise surprise de planter définitivement. Cette année, les choses sont bien entendues bien différentes puisqu’il n’y a pas de mises à jour importantes et que je dispose d’un serveur de secours. Normalement, tout se passera merveilleusement bien.

Quelles conséquences pour vos commandes ? Si ces dernières sont émises sur notre site le 26 juillet, elles devrait être expédiées le 27 juillet tout à fait normalement, même s’il s’agit de contrecollage sur plaque de « Dibond ». Par contre, si vous souhaitez des images sur toiles, il faudra vous y prendre un peu plus tôt et emmètre votre commande le 24 juillet pour être certain d’un départ le 27 juillet.

Les commandes demandées le 27 juillet ne seront expédiée qu’à notre retour à savoir le lundi 20 aout bien sûr en priorité par rapport à celles déposées au cours de mon absence. Pour me joindre pendant cette période, je vous recommande de déposer un message via l’interface de commande ou bien par émail. Les courriers seront traités au fur et à mesure de leurs arrivés sauf précision de votre part notifiant un caractère d’urgence particulier. Dans tous les cas, au moindre doute, je reprendrai contact avec vous le 20 aout.

Une petite précision. J’ai supprimé momentanément le contrecollage du papier « Canson Arches Aquarelle Rag » sur plaque de Dibond car notre fournisseur est en rupture de stock sur le film adhésif double face que j’utilise spécifiquement pour ce type de papier. J’en profite pour faire des essais avec un nouveau (c’est à dire sorti récemment) film double face pour 5 papiers. Par conséquent, vous aurez des informations sur le résultat de ces essais très prochainement. Je fais au plus vite.

D’ici le 28 juillet, je suis toujours à bord, N’hésitez pas une seule seconde à embarquer.

Isabelle


www.tirage-art.com – le labo fine-art

www.imago-michel.com – le site artistique

tiragelecocq.wordpress.com pour les informations en continue

la page Facebook pour le partage et la communauté

La page Instagram pour les coups de flash

lecocq@tirage-art.com pour tout ce qui concerne l’impression fine-art

contact@imago-michel.com pour tout achat d’œuvres d’art signées LECOCQ

06 60 80 55 75 pour toutes vos demandes

Formats et notion d’homothétie

Cet article va mettre en lumière l’ensemble de nos différentes propositions de format et classer celles-ci en fonction de leur « homothétie ». Il n’y a absolument rien de bien compliqué lorsque on aborde cette dernière notion qui fait référence à une explication d’agrandissement simple dans le domaine de la géométrie.

L’homothétie est exactement « la transformation qui fait correspondre à tout point de l’espace un autre point dans un rapport constant avec le premier, par rapport à un point fixe. » Dans le cas de la photographie, oublions la notion d’espace et de point fixe et concentrons nous sur les mots « rapport » et « constant ».

Quand vous achetez un boitier. celui-ci possèdent une certaine définition d’image. celle-ci s’exprime en pixels. Elle s’exprimerait en carottes que ça serait parfaitement la même chose. L’important, ce sont les valeurs proposées par cette définition d’image et surtout le rapport de l’une sur l’autre.

Un rapport est une division. Imaginons donc que votre appareil photo acquis à prix d’or possède une définition de 24 millions de pixels. Cela veut dire que votre image une fois prise est constituées de 24 millions de pixels. ceux-ci sont forcément délimités par la taille du capteur qui est finalement votre « pellicule numérique ».

Cette « pellicule numérique » est construite suivant des normes et des traditions bien précises qui font qu’elles respectent la convention du format de pellicule 24×36 mm (peu-importe la taille du capteur : Aps-C, full frame ….). Nous y sommes. Le premier format que vous possédez est celui que vous tenez dans les mains lorsque vous faites de la photographie.

C’est un format traditionnel 2/3. En effet, amusez-vous à diviser 24 par 36 et vous trouverez 0,66. Faites de même avec 2/3 et vous trouverez 0,66. ce qui me fait dire que votre appareil de définition 24 millions de pixels produit des images qui font 4000×6000 pixels soit un rapport 2/3 et id fine : 0,66.

Il n’y a que cela à savoir. Ainsi, lorsque vous souhaitez imprimer une image et surtout ne pas la recadrer, il vous faut respecter ce rapport 2/3 peu importe le format. Un exemple, vous avez une image que vous voulez imprimer avec une longueur de 84 cm, quelle serait  la largeur de cette image pour éviter tout recadrage : 0,66×84 = 55,44 cm.

Attention, il vous faut multiplier la longueur (le coté le plus grand) par 0,66 pour trouver la largeur (le coté le plus petit). Il vous faut diviser la largeur par 0,66 pour trouver la longueur. En effet, si nous divisons la largeur de 55,44 cm par 0,66, nous retombons sur une longueur connue : 84 cm. C’est un bon moyen de vérifier que vous n’avez pas fait d’erreur.

« Tirage-Art » propose 38 formats différents. Ils peuvent s’ordonner en fonction de six grandes familles, chacune d’entre-elle possédant un rapport largeur/longueur différents. Il existe la famille des formats de rapport 2/3 (les plus connus), la famille des formats de rapport 3/4, celle des formats de rapport 4/5, la famille des formats de rapport 1/1 (carré), la famille des formats de rapport 1/2 (double carrés) et enfin la famille des formats de rapport 1/3 (triple carrés).  vous pouvez les retrouver dans le document ci-dessous :

 

Capture.JPG

 

A noter que deux formats ne rentrent dans aucune de ces familles. Il s’agit des formats 50×60 cm et 50×70 cm, ce dernier se positionnant exactement entre les formats 2/3 et les formats 3/4 ! en caractère gras et en rouge, vous pouvez trouver les formats que nous contrecollons.

Bonne lecture

Michel


www.tirage-art.com – le labo fine-art

www.imago-michel.com – le site artistique

tiragelecocq.wordpress.com pour les informations en continue

la page Facebook pour le partage et la communauté

La page Instagram pour les coups de flash

lecocq@tirage-art.com pour tout ce qui concerne l’impression fine-art

contact@imago-michel.com pour tout achat d’œuvres d’art signées LECOCQ

06 60 80 55 75 pour toutes vos demandes